Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

«La nuit des enfants qui dansent» Franck Pavloff

 

Ils se rencontrent à la frontière autrichienne. 
 
Zâl va en équilibre sur un fil tendu, tête dans les étoiles et bras en balancier, Andras l’observe, pris au piège des souvenirs de sa vie d’avant dans une Hongrie quittée vingt ans plus tôt. 
 
L’un apprivoise l’espace avec sa tribu d’oiseaux, l’autre s’alourdit de trop de mémoire. 
 
Ensemble, ils partent pour Budapest où se retrouve la jeunesse d’Europe pour le grand festival d’été sur les iles du Danube, alors que dans l’ombre des gares campent des migrants en déshérence. 
 
Un voyage initiatique au coeur de l’Europe toujours hantée par les drames du XXe siècle. 
 
Depuis Le Pont de Ran-Mositar (prix France Télévisions 2005), de son écriture puissante et poétique, Franck Pavloff ne cesse de confronter les territoires de l’exil et l’effervescence d’un monde où les enfants qui dansent repoussent les ténèbres de leurs aînés.

 

 
 
Franck Pavloff est l’auteur de Matin brun, nouvelle devenue culte qu’Albin Michel a rééditée, illustrée par C215, en 2014, mais aussi d’une oeuvre romanesque aussi exigeante que cohérente. 
 
Il a reçu le Prix France Télévision en 2005 pour Le pont de Ran-Mositar, le Prix des Grands espaces en 2009 pour Le Grand Exil, le Prix des lecteurs de Mouans-Sartoux et le Prix Lettres Frontière en 2012 pour L’homme à la carrure d’ours.

Partager cet article